LIFESTYLE

Voyager avec son chien: mes conseils

voyager avec son chien

Déjà 10 mois que Snow a rejoint la famille, et il faut dire que nous avons déjà vécu pas mal d’aventures avec ce petit loup garou! Lorsque nous avons décidé d’accueillir un chien à la maison, nous n’avions pas réalisé que notre vie allait à ce point changer, et que c’est une toute autre organisation que nous allions devoir adopter.

Clément et moi étant de grands curieux, le voyage fait partie intégrante de notre vie. Impensable donc pour nous de ne plus sortir et vadrouiller, surtout avec un husky sibérien, qui n’est clairement pas un chien de salon! Seulement, voyager avec son animal c’est toute une organisation, plus ou moins facile, il faut bien le dire.

Je vous propose de vous donner quelques conseils (basés sur ma propre expérience) pour voyager avec votre chien.

Avant le départ

Le voyage commence avant le départ, et c’est bien une chose que l’on a tendance à négliger. Et pourtant, on organise tous nos voyages en amont pour être prêts et parés à toutes les éventualités. Il en est de même pour nos amis à quatre pattes.

Papiers & vaccins

La première chose dont il faut s’assurer avant le départ, c’est qu’on est ok sur la vaccination, et surtout si vous voyagez à l’étranger. Il y a parfois des formalités différentes d’un pays à l’autre, qui sont à prendre en compte pour ne pas avoir de soucis avec votre chien une fois sur place. L’idéal reste d’aller passer une tête chez son vétérinaire pour s’assurer que tout est ok.

Concernant les papiers, n’oubliez pas de voyager avec le passeport de votre chien et son carnet de santé. Le passeport est comme une carte d’identité pour nous et il peut être demandé lors d’un contrôle. Attention à ne pas l’oublier lors de vos déplacements!

En Union Européenne, vous n’aurez pas de formalité particulière à effectuer, en revanche, attention à certains pays qui demandent des vaccinations supplémentaires ou qui ont une période de quarantaine. A titre d’exemple, l’Islande applique une quarantaine qui peut durer jusqu’à 2 mois. Impossible donc de voyager dans ce pays avec votre chien pour une courte durée.

Santé, Nourriture & Accessoires

En voyage, tout peut arriver, y compris des petites complications. Nous partons toujours avec une petite trousse de secours qui contient les basiques: compresses, désinfectant, baume pour les coussinets et pince à tiques. Il existe également des trousses très complètes qui contiennent tout le nécessaire pour parer à toutes les éventualités.

En voyage, nous essayons toujours de créer le cadre le plus agréable possible pour Snow, pour qu’il ne soit pas perturbé (même si ce chien s’adapte à toutes les circonstances). Nous prévoyons donc d’emporter ses jouets préférés ainsi que son plaid. Pour la nourriture, nous prenons tous les repas + 2 ou 3 repas de plus en prévention. Bien évidemment, nous emportons un max de friandise pour notre petit gourmand.

Nous avons l’habitude de voyager avec des gourdes d’eau, et une gamelle pliable, bien pratique pour les voyages. Il existe aussi des gourdes avec “gamelle” intégrées, mais dans ce cas elle sera dédiée au chien.

Enfin, j’essaie toujours de prévoir une laisse et un collier de rechange, au cas où les accessoires de Snow casseraient.

Les déplacements

Pour nos voyages avec Snow, nous privilégions la voiture, qui est plus pratique pour nous et plus confortable pour Snow, mais il est possible également de voyager en transports avec nos animaux.

En transports en commun

Comme nous vivons en région parisienne, nous sommes amenés à prendre les transports régulièrement. Nous avons voyagé plusieurs fois avec Snow dans les transports en commun, mais nous évitons au maximum: il a toujours eu l’air assez stressé (notamment dans le tram) et nous avons eu parfois de très mauvaises réactions de gens dans les transports (qui lui ont quasiment donné des coups de pieds parce qu’ils avaient peur). Je vous avoue que ça nous a un peu refroidi.

Il faut savoir que les chiens sont tolérés, mais doivent être muselés. Un billet à tarif réduit doit également être acheté pour eux.

En train

Nous avons voyagé une seule fois en train avec Snow, lorsqu’il avait encore 4 mois.

Dans les trains SNCF, deux tarifs existent pour les animaux, selon leur poids:

-Moins de 6kg: un tarif unique à 7€. Le chien doit voyager sur vous ou en dessous de vos pieds, et placé dans un sac de transport ou panier

-Plus de 6kg: un tarif à 50% du prix du billet 2nd classe. Le chien doit être muselé et voyager à vos pieds

Lors de notre déplacement, Snow rentrait dans la 1ère catégorie. Nous l’avons donc placé dans un sac de transport et il a dormi tout le long. Nous ne voyageons plus en train depuis qu’il pèse plus de 6kg, surtout par soucis de praticité. J’avoue également que j’ai un peu de mal à comprendre la grille tarifaire de la SNCF, étant donné que le chien n’a pas de place attribuée et continue de voyager à nos pieds, comme les plus petits. De plus, il est hors de question que je mette une muselière à Snow. Nous privilégions donc maintenant la voiture, moins écolo et avec des trajets plus longs. Seulement le confort de la famille, c’est le plus important pour moi!

En voiture

La voiture est donc notre moyen de transport privilégié. Nous avons acheté une grande housse pour protéger la banquette arrière et pour que Snow puisse s’installer confortablement. Il a donc son espace à lui à l’arrière, comme un prince!

Durant les déplacements en voiture, Snow est attaché, comme nous. Il a une petite ceinture de sécurité que l’on peut accrocher à son collier ou son harnais. Sachez que cette ceinture est obligatoire si le chien voyage dans l’habitacle.

En voiture, nous faisons régulièrement des pauses, surtout les jours où il fait chaud. On en profite pour tous se dégourdir les jambes (et les pattes), et faire une pause pipi bien méritée. A chaque arrêt, nous donnons de l’eau à Snow, pour qu’il reste toujours hydraté.

En avion

Nous n’avons encore jamais voyagé en avion avec Snow et je vous avoue que nous ne pensons pas le faire pour le moment. Je me suis cependant déjà bien renseignée et les informations importantes sont les suivantes:

-Une cage spécialement conçue pour l’avion est nécéssaire. Elle doit être certifiée norme IATA (attention à bien la choisir!)

-Des frais sont à régler pour transporter son chien en soute (selon la compagnie et le vol)

-La plupart des compagnies aériennes refusent les chiens au nez “écrasé” comme les carlins, bulldogs, etc… car ils peuvent avoir des insuffisances respiratoires dans les soutes

Pour ma part, même si j’ai très envie de visiter certains coins du monde avec Snow, je reste très mitigée à l’idée de lui infliger un vol en soute. D’autant plus qu’il n’a pas été habitué à la cage et je ne sais pas si il vivrait bien le voyage. A voir, mais ça m’inquiète tout de même beaucoup de le laisser seule en soute.

Logements, Restaurants et Sorties

Nous ne nous étions jamais vraiment posé la question de la facilité de voyager avec son chien, et notamment pour la partie location de logement, hôtels et repas au restaurant. Après plusieurs voyages avec Snow, nous avons une meilleure vue sur le sujet, notamment pour la France, la Suisse et la Belgique.

Se loger avec un chien

Les chiens ne sont pas acceptés dans tous les hotels et Airbnb. Heureusement, pour nous faciliter la tâche, les sites ont en général un filtre “Animaux acceptés” qui nous propose immédiatement la liste de logements disponibles. Dans les Airbnb, même si l’annonce stipulait que les chiens étaient acceptés, nous avons systématiquement prévenu nos hôtes que nous venions avec un chien. Nous n’avons eu aucun soucis pour le moment, les gens étaient toujours ok pour accueillir Snow et plutôt contents de le voir. Pour les hôtels, nous avons systématiquement payé un supplément pour Snow, entre 5€ et 16€ la journée. Lors de notre séjour à Bruges, nous avons dormi chez Novotel, et nous avons eu la bonne surprise de recevoir un “Dog Bag” avec des friandises, des sacs à déchets et une pancarte “Le chien dort”. Une belle attention pour nos animaux!

Aller au restaurant avec son chien

Prendre Snow au restaurant est la chose qui m’inquiétait le plus. J’ai toujours pensé que les chiens n’étaient pas admis et j’avais peur que l’on doive manger des sandwich triangle durant toutes nos vacances. Lorsque nous sommes à la maison, nous ne prenons pas Snow avec nous au restaurant, parce que je ne veux pas lui infliger de sentir toutes ces bonnes odeurs sans pouvoir manger (le pauvre, gourmand comme il est!).

En voyage, pas le choix. J’ai été surprise puisque l’on ne nous a jamais refusé à cause de Snow. Les restaurateurs nous ont toujours acceptés et ont fait en sorte de nous installer dans des endroits où Snow pouvait être confortable (et ne pas gêner). J’ai apprécié la petite attention de nous donner une gamelle d’eau. Parfois, Snow a même été gâté avec quelques friandises!

Nous sommes également déjà allés au restaurant avec des amis qui ont aussi un husky, et même ces deux copains foufous ont été acceptés au restaurant!

Les sorties

C’est ici que les choses se compliquent puisque la plupart des activités ne sont pas accessibles aux chiens. Exit les musées, les châteaux ou la visite de l’usine L’Occitane en Provence. Les chiens ne sont pas admis dans la plupart des endroits, y compris sur les plages! J’ai été très étonnée que les plages françaises soient si peu permissives avec les chiens. En Belgique, certaines plages sont accessibles aux chiens en libre, mais la plupart du temps, nous avons remarqué que dès que le soleil pointe son nez, ce sont les touristes qui sont prioritaires.

Nous devons donc souvent trouver des plans B pour pouvoir profiter de nos vacances avec notre chien. Nous avons choisi pour le moment de ne pas le laisser seul dans nos logements, Snow étant un peu destructeur quand nous ne sommes pas là ou qu’il ne connait pas l’endroit, nous préférons ne pas prendre le risque tant qu’il n’est pas 100% sage en notre absence!

Nous cherchons toujours en avance les lieux où nous pouvons laisser Snow en libre, puisque nous trouvons qu’il passe déjà beaucoup de temps en ville attaché en laisse. Lors de notre voyage au Québec l’été dernier, nous avions aussi remarqué que les chemins de randonnées n’étaient pas tous accessibles aux chiens. Attention donc de bien se renseigner avant de partir!

Nous avons en revanche été étonnés de pouvoir prendre Snow avec nous dans les bateaux sur le lac d’Annecy et aux gorges du Verdon! ( et c’était plutôt sympa!) A Genève, une carte détaillée des parcs accessibles aux chiens est disponible sur le site de la ville, pratique!

J’espère que cet article vous aura donné un bon aperçu des étapes d’un voyage avec son chien. Globalement, nous sommes relativement contents de voir que nous pouvons facilement voyager en Europe avec Snow sans trop se restreindre, et que les gens que nous croisons sont toujours heureux de le voir et de nous poser plein de questions.

J’ai déjà hâte de faire un prochain roadtrip en famille!

A très vite!

Laura

 

 

 

 

 

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Sylvie
    20 août 2019 at 08:11

    Super article et de magnifiques photos de Snow !
    Il a bien grandi !

    • Reply
      Vitalaurea
      20 août 2019 at 10:22

      Merci beaucoup! Oui on voit bien l’évolution sur ces photos!

Leave a Reply