LIFESTYLE

Pourquoi j’ai arrêté d’aller à la salle de sport

healthy breakfast recipe

Je me faisais la remarque que je ne vous avais pas proposé de recette ici depuis un moment. Pourtant, comme tout le monde, je m’alimente tous les jours, et forcément, j’ai de quoi vous faire un paquet d’articles ici. Même si je l’avoue, le contenu de mon assiette est bien moins intéressant ces temps ci qu’il y a quelques mois. 

Pourquoi?

Une grosse baisse de motivation il faut bien le dire. Il y a presque un an, je vous publiais cet article à la suite de mon 1er semi-marathon. Un article rempli de fierté et d’une forme d’autosatisfaction, d’accomplissement. Et depuis? Même pas une dizaine de running au compteur. Aille… rien que de l’écrire c’est assez décevant je vous avoue. J’aimerai pouvoir blâmer mes horaires de travail ou le temps, mais soyons honnêtes, ce n’est vraiment pas un frein. Au contraire, je n’ai jamais été aussi zen et disponible. Seulement, je n’ai pas envie. Et pour la salle de sport, même combat, j’ai passé 3 soirs par semaine à la salle de Mai à Août, et depuis, c’est le calme plat, au point même qu’en Janvier, j’ai poussé seulement deux fois la porte de mon club Neoness. 

Alors oui je culpabilise, je me dis que je ne fais aucun effort, que j’exagère. Mais j’ai ce manque de volonté énorme en ce début d’année. Je suis épuisée, le manque de soleil me rend comme une maman ours, j’hiberne. Vous imaginez que je dois avoir pris du poids et que je dois être énorme. En réalité c’est tout à fait le contraire. J’ai atteint un poids que je n’avais jamais atteint, et je n’en reprends pas. Et ça c’est grâce à l’alimentation. Je lis partout que la perte de poids c’est 70% d’alimentation et 30% de sport, et je vous assure que c’est vrai. Si je ne fais aucun effort sportif, en revanche, j’essaie de faire extrêmement attention au contenu de mon assiette. Sinon les dégâts seraient clairement visibles. N’allez pas croire cependant que je suis svelte et musclée. Non non, je pèse moins, mais je me sens moins “fit”, plus relâchée. 

Est ce que vous aussi vous avez déjà eu un gros manque de motivation?

Pour ma part je pense avoir décelé une partie du problème. Hormis cette satanée période de début d’année où je dépéris comme si j’étais un cactus en Sibérie, je crois que pour être motivé à bouger, il faut faire quelque chose qui nous plait. Or même si les comptes Instagram de fitgirls me motivent, je vais vous faire une confession: je déteste la salle de sport. Outch!

Alors oui, on vit dans un monde où ce serait presque condamnable de tenir ce type de propos, mais franchement, est ce qu’on peut arrêter de se voiler la face? Est ce qu’on aime VRAIMENT tous attendre 20min debout pour pouvoir courir sur un tapis dans une salle qui sent la transpiration? Est ce que voir les filles au top en legging moulant et brassière à côté de nous est vraiment une source de motivation? Laissez moi avoir quelques doutes…

Loin de moi l’idée de critiquer les gens passionnés, au contraire! Je trouve ça génial d’être impliqué à ce point et j’ai un profond respect pour ces “fitguys” et “fitgirls” qui continuent leur progression sans relâche. Seulement ce n’est pas moi. Soulever des poids, faire du rameur, se mettre en position planche,.. tout cela m’ennuie. Je n’ai ni plaisir, ni motivation, ni fierté à appliquer cette routine. Pire, je déteste la routine, alors autant oublier toute progression. Il m’a fallu un peu de temps pour réaliser que ce sport n’était tout simplement pas fait pour moi. Et au fond, ce n’est pas grave!

Moi ce qui me fait vibrer, c’est le tennis, que j’ai pratiqué durant des années, et je pense avoir laissé ma raquette au placard trop longtemps. La danse également, j’ai suivi des cours d’une dizaine de types de danse différents et ça me manque profondément. A en juger comme je m’implique dans mon jeu Just Dance sur Nintendo Switch, on se dit que c’est peut-être plus ça , MON sport. 

Alors dans cet article à mi chemin entre le coup de gueule et la prise de conscience personnelle, j’ai envie de vous faire passer un message: soyez vous même.

Faites ce qui vous plait. Vous aimez l’aquabiking? Ne vous posez plus de questions, passez votre maillot de bain. La pétanque vous fait vibrer? Pas de honte à avoir! Et si la musculation est votre passion, c’est génial! Nous sommes tous différents au fond, et même si les médias et les réseaux sociaux nous martèlent “fitness/running/fitness/running/…” du matin au soir, il ne faut pas se laisser embarquer dans les tendances. Soyez vous même, les autres sont déjà pris, comme le disait Oscar Wilde.

Et je vous laisse sur ces belles images d’un smoothie bowl aux fruits rouges, qui contient comme vous l’aurez remarqué, des Oreos! Eh oui! 

P.S: je vous rassure, je ne mange pas ce petit dej tous les matins! 

Laura

how to make a smoothie bowl healthy smoothie bowl healthy breakfast

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Cuntreri
    1 février 2018 at 21:12

    J’aime cet article et je suis d’accord
    Nous avons commencés avec Isabelle des cours de gym :cardio, renforcement musculaire au gymnase de notre ville
    Des cours sympas ,une prof à notre écoute ,femmes et hommes à ce cours 15 personnes et notre doyen a 75 ans
    Bref c’est cool
    Profite de la vie et fais ce que tu aimes

    • Reply
      Vitalaurea
      5 février 2018 at 20:27

      Yes tu as bien raison!

Leave a Reply